Le Saint Graal de l’acte manqué !

Chers disciples,

Tandis que la pestilence nous reproche une certaine passivité, un frère d’arme vient de faire preuve d’une réactivité exemplaire concernant l’affaire DSK. Le père Sommeil nous laisse ainsi entrevoir la vérité sur ce troublant passage à l’acte moins de 48 heures après les faits, surpassant aisément la NYPD Blue, les Experts Manhattan, New York Section Criminelle, tous les grands penseurs de notre siècle et surtout les odieux comportementalofachos.

Il s’agit effectivement d’un acte manqué, mais pas n’importe lequel : le Saint Graal des actes manqués! Tout psychanalyste rêve de pouvoir un jour proclamer une telle interprétation dans sa carrière. J’étais d’ailleurs sur le point de le faire lorsque, hélas, certains frères plus médiatisés m’ont volé la vedette. C’est de bonne « guère » me direz-vous, Jean-Marie n’est pas rancunier mais son inconscient, oui.

Selon le père Sommeil, l’inconscient de notre DSK a explosé face à cette pression insoutenable. Au fond de lui, DSK ne voulait pas devenir Président de la République, et voici comment son inconscient nous l’a signifié, voici comment il y trouve son compte ce satané inconscient! N’est-ce pas là une preuve incontestable de la toute-puissance de cet inconscient, une toute puissance que seuls nous, psychanalystes, pouvons dompter après plusieurs années de cure? Nous savions d’ailleurs entre psychanalystes que cet évènement allait arriver, mais nous nous devions de garder le silence par respect profond envers le grand refoulement.

N’écoutez donc pas ces comportementalofachos qui brandissent leur douteuse addiction sexuelle, une maladie qu’ils ont encore inventée dans le but de nous dominer à coup de psychotropes et de dressage. Ne les écoutez pas non plus quand ils prétendent que DSK s’est déjà comporté à de moult reprises comme un vieux cochon incapable de résister à ses pulsions addictives. La vérité est ailleurs : DSK ne voulait pas de toute cette gloire et de cette présidence promise. Il souhaitait la tranquillité avec sa petite famille dans un petit village. Voilà comment il nous l’a signifié : par un acte manqué, un équivalent suicidaire comme l’évoque le père Sommeil!

Si vous ne souhaitez pas finir pulvérisé par votre inconscient comme notre cher DSK, précipitezvous au plus vite chez un analyste et signez un contrat pour quelques décennies. N’ayez crainte, notre cure est garantie « satisfait ou résistant »!

Cela peut s’appeler un acte manqué. Un acte qui consiste à obéir à cet état de surveillance qui est autour de lui, pour desservir au final son propre destin. Mais si on parle d’acte manqué ou d’un acte irrationnel, on peut dire aussi l’inverse et lui donner un sens contraire. Dans une période où la censure autour de lui est étouffante, surgit une espèce de levée intempestive du refoulement sexuel élémentaire. C’est un autre aspect, et en ce sens ce serait un acte réussi pour ses adversaires.

Une catastrophe, pire, une catastrophe attendue, Libération, le 16/05/2011

Publicités


Catégories :Cas leçons, Concis des Rations, Non-Dupe-Elvis

Tags:, , , , ,

2 réponses

  1. Il n’y a pas que le Père Alain Didier Weill qui a visé juste de ce qu’il en est quelque part de l’inconscient de DSK.
    Son Frère Serge Hefez (responsable de l’unité de thérapie familiale à la Salpêtrière) a tout aussi bien scruté, par le trou de la serrure de l’inconscient, la motivation profonde ce qui s’est passé dans la chambre du Sofitel. Il l’a révélé dans Le Monde du 18 mai :
    «Difficile d’imaginer qu’il n’a pas “quelque part” désiré cette chute qui marque le refus d’un destin préconçu» («Une mystérieuse autodestruction»).

    Mais ce n’était pas difficile à décoder: notre Maître à tous, le grand, l’immense Sigmund, a écrit sur ce mécanisme un texte définitif : «Ceux qui échouent devant le succès» (1916),
    Trad. in Essais de psychanalyse appliquée, Gallimard-Idées, 1971, p. 105-136.

    Dommage que Mme Sinclair-SK, fan de freudisme, ne lui ait pas payé une analyse

    Sur l’amour du freudisme de Mme Sinclair-SK, voir :

    http://icampus.uclouvain.be/claroline/backends/download.php?url=L0RTSy5TaW5jbGFpci5wc3ljaGFuYWx5c2UucGRm&cidReset=true&cidReq=EDPH2277

  2. On aurait dû protéger cet homme contre lui-même… Les autres ont laissé faire sans broncher! Parce que ça les arrangeait aussi???

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :