CIPPA vraiment ce qu’on pense, Vol. 1

Chers disciples,

Vous avez certainement tous pu-j-ouïr de notre magnifique association écran total qu’est la « Si Pas », grâce à laquelle nous pouvons depuis quelques années balayer d’un revers de manche toute critique qui nous est adressée par les hordes croco-scientistes. Je vous invite donc désormais à proclamer un fier et franc « CIPPA VRAI » en réponses à chaque perfide accusation reçue dans l’anticipatoire préalable, dont je prélève au pied levé, voire nickelé les plus fréquents échantillons :

Nous nous inspirerions de Don Battaillon Fontaime : CIPPA VRAI !

Don Battaillon Fontaime n’a rien, mais alors rien à voir avec la psychanalyse ! Nous nous référons plutôt aux auteurs post-ScatKKleiniens tels que la Sœur Froncée du Grand Anus et Père Aimé Sans-Air. Le petit d’homme autiste n’est certainement assimilable à un déporté en camp de concentration, ni à un chimpanzé à dresser, mais plutôt à une sorte de tortue sans carapace, un Thierry Lhermitte sans coquille, une coquille que sa mère a préféré vendre pour s’acheter quelques doses de crystal meth, une drogue à laquelle il a déjà certainement été confronté in utero, et dont le syndrome de manque lui fait perdre la sensation des bornes des limites cloturées de son moi corporéel symbolique. Nous savons d’ailleurs de « source » sure qu’une tortue sans carapace est vouée à la liquéfaction.

Nous rejetterions l’apport des neurosciences et des TCC : CIPPA VRAI !

Notre travail s’inscrit dans une démarche toujours intégrative et jamais exclusive des autres apports.

Dans le contexte des remous causés autour de l’approche psychanalytique de l’autisme par la sortie du film « Le MUR », la CIPPA a souhaité constituer un dossier rétablissant la vérité autour des pratiques telles que ses membres les proposent dans un esprit de constante articulation avec les autres approches : stratégies éducatives, scolarité et approches rééducatives telles que l’orthophonie, la psychomotricité, l’ergothérapie etc..

Nous insistons également sur le travail de jonction effectué entre nos propres recherches, celles des sciences cognitives, des neurosciences, et de la génétique.

Il est évident qu’à partir du moment où ces scientist… pardon scientifiques et ces comportementalo-fach… listes ont une connaissance suffisante, c’est-à-dire adhérente, en matière de psychanalyse, et que leurs travaux sata… scientifiques rejoignent nos observations centenaires, nous leur ouvrons volontiers les portes de nos temples…

Nous retarderions le diagnostic de l’autisme : CIPPA VRAI !

Ceci est tout simplement faux puisque nous sommes en faveur de la précocité de ce diagnostic. Nous sommes même en pleine mesure de diagnostiquer l’autisme avant la conception, grâce à un simple entretien avec la future mère.

Notre passivité équivaudrait à de la non-assistance à tortue en voie d’extinction : CIPPA VRAI !

Invités à l’expression spontanée et à l’association libre, fondements de la méthode psychanalytique, avec une participation du thérapeute plus active qu’auprès d’autres patients, ils nous ont entraînés à décrypter leur langage gestuel qui peut paraître d’abord dénué de sens, par ex. déambulations et explorations tactiles des éléments du décor de la pièce et de son mobilier comme à la recherche de représentants d’une contenance corporelle et émotionnelle dont le défaut constitue la grande défaillance du trouble autistique ; ou bien concentration sur les qualités purement sensorielles des objets et mouvements stéréotypés comme agrippements incessants pour surmonter des angoisses de chute anéantissante ou de liquéfaction de leur corps qu’ils parviennent à théâtraliser de diverses manières.

Vous pensez bien qu’après des décennies d’observation, des choses, nous en savons. Toutes ces heures passées à observer l’autiste en quête de carapace nous ont appris qu’il ne fallait certainement pas intervenir dans cette quête, qu’il fallait laisser la tortue trouver son nid, que tous ces mouvements sont des messages qui nous sont destinés personnellement, que ces messages sont parfois codés en morse ou en quantum, et qu’ils nous en disent long sur ce que pensent réellement ces enfants. Celui qui a probablement le mieux transcrit ce langage gestuel reste notre affectueux troubadour Francis Lalanne dont les paroles nous inspirent chaque jour dans nos hôpitaux… De jour…

Nous culpabiliserions les mères d’enfants autistes : CIPPA VRAI !

Nous leur donnons même la parole, et leur permettons ainsi au mieux de verbaliser leurs torts et d’expier leurs péchés. Même les lacaniens, réputés les plus fondamentalistes d’entre nous, ont beaucoup évolué sur cette question comme l’écrit un co-chambellan freudien :

Les théorisations lacaniennes

Elles ont eu l’intérêt de souligner la difficulté d’assumer une position de sujet. Mais en posant la question pertinente de l’apport de la psyché des parents à la construction symbolique de l’enfant, en supposant l’échec d’un circuit pulsionnel passant par l’objet, elles exposent d’une part à plus décrire ce qui est en défaut pour se construire que ce qui permet au patient de rester vivant et, d’autre part, centrent l’attention du psychothérapeute sur la psyché maternelle.

Nous voyons bien que cette vieille rengaine de la culpabilisation maternelle n’est que de l’histoire ancienne d’avant 2005.

Je vous invite donc à visiter en toute confiance les dédales du site de notre association et à vous imprégner de notre écran total régénérant.

Carapacement vôtre,

Publicités


Catégories :Est-ce car Mouches?, Mères Aboient Retord-Boyau, Petits Fions et Laits Très Fermés, Trouduction

Tags:, , , , , ,

1 réponse

  1. J’ai l’air débile au boulot, à rigoler toute seule devant mon écran. Vous faites chier d’être drôle comme ça.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :