Sang sur le Mur, nettoyé…

Chers disciples,

Notre victoire, grandiose et incontestable, marque l’avènement d’une nouvelle ère de prospérité pour l’empire franco-argentin. La sorcière scientiste est vaincue, et notre savoir ancestral demeurera bien sécurisé, au plus profond de notre inconscient.

Nous ne saurions pour autant faire étalage de notre jubilation sans préciser qu’il ne s’agit que d’un début, qu’il faudra poursuivre la lutte car si les principales instances demeurent acquises à notre cause, le coup d’état n’est jamais très loin comme le prouvent les derniers évènements ayant eu lieu au Maghreb. Voici pourquoi certaines mesures doivent être mises en place dès maintenant sans compter d’anticipatoire préalable ni de préavis.

Nos prochaines résolutions seront donc (dans le désordre) :

  • La fameuse société de production de la sorcière scientiste n’aura plus d’invisible que le nom. Il est essentiel d’obtenir sa liquidation judiciaire dans les plus brefs délais, sous peine de voir émerger un désir de renouer avec le sacrilège mural. Tous les enregistrements seront donc saisis par nos autorités dans les heures qui viennent.
  • Le scientisme et ses neurobiolos, de plus en plus galopants dans nos contrées, doivent être contenus. Le conseil suprême de la COPPA se saisira des principales recherches scientifiques en cours pour les mener à mal. Tout financement des travaux de recherche ayant un quelconque rapport avec la génétique, les neurosciences, la psychopharmacologie ou le développement de nouveaux psychotropes, sera suspendu, à moins que les résultats de ces études puissent venir confirmer nos théories, et que celles-ci puissent ainsi obtenir le label « neuropsychanalyse ».
  • Tout exemplaire du DSM situé à l’intérieur des frontières de l’empire franco-argentin devra être remis à nos autorités pour être brulé, si tant est qu’il s’agisse des versions ultérieures au DSM III. Les seuls diagnostics désormais autorisés sont les névroses et les psychoses, les seules causalités autorisées sont sexuelles et parentales. Le terme « autisme » ne devra plus être prononcé sous peine d’une amende fixée à 2 ADG (années de divan garanties)
  • Par mesure de sécurité, tout ce qui n’est pas d’obédience psychanalytique ne pourra pas être qualifié de psychothérapie. Les cognitivos et comportementalo-fachos seront tolérés à condition de ne pas supprimer plus d’un demi-symptôme par patient, et à condition d’entamer une analyse didactique qui sera rendue obligatoire pour tout thérapeute, tout psychiatre et tout pédiatre.
  • Le service civique, auparavant militaire, laissera la place au service analytique qui consistera à servir notre cause durant une ADG (année de divan garantie) et notamment à repousser hors de nos frontières toutes les tentatives d’invasion scientistes et/ou comportementalo-fascistes.
  • Toute œuvre ou démarche caricaturale dirigée vers les nôtres ou notre discipline sera prohibée, et sanctionnée d’une peine estimée entre 3 et 15 ADG. Toute représentation visuelle de nos prophètes sera également sanctionnée de façon similaire. Tout débat sur la psychanalyse ne pourra avoir lieu qu’avec des intervenants préalablement choisis par notre conseil suprême et nos cardinaux.
  • Jacques Van Rillaer est dorénavant interdit de séjour dans l’empire franco-argentin.
  • Estève Freixa i Baqué sera incarcéré dès ce soir dans le donjon de la COPPA.
  • Michel Onfray est condamné à 20 ADG ainsi qu’à des excuses publiques dans le média de notre choix.
  • Magali Pignard est condamnée à suivre un séminaire de trois ans intitulé : « Entre trou et quête du pénis, itinéraire d’une femme d’honneur et de sperme ».
  • Jean-Louis Racca est condamné aux travaux forcés, à savoir shampouiner les divans de tous les psychanalystes du nord-ouest de Paris.
  • Un couvre-feu est instauré dès ce soir pour les mères d’autistes qui seront parallèlement interdites de tout rassemblement, manifestation ou vie associative. Elles seront également soumises à notre repartage des tâches à domicile ainsi qu’à une base de 50 ADG.
  • Les associations de parents d’enfants autistes seront dissoutes dans les quinze jours et chaque président condamné à 15 ADG et 60 empaquetages avec sursis.
  • Le féminisme, l’homosexualité non refoulée et l’homoparentalité seront requalifiés en tant que psychoses et soumis à un minimum de 30 ADG.
  • Étant donné le peu de dégât qu’il occasionne, l’inceste paternel sera dépénalisé.
  • Toute tentative d’invasion comportementalo-fasciste sera reconduite à la frontière en bulle de savon.
  • Toute idée d’une progression devra être abdiquée.

N’hésitez pas, chers disciples, à me faire part de vos propositions si celles-ci peuvent améliorer nos conditions.

En attendant, sincères félicitations à tous ceux sans qui rien de tout cela ne serait arrivé.

Sans-surement vôtre,

Advertisements


Catégories :Blesse-Femme, Con-Sec-Ration, Est-ce car Mouches?, Fatwanalyse, Ferai si Prêcha, Mères Aboient Retord-Boyau, Petits Fions et Laits Très Fermés, Pro-Fesse Scie, Sorcière Scientiste

Tags:, , , ,

12 réponses

  1. Je vous trouve trop doux cher et maître avec la racaille scientiste. Enfin, en ce jour de victoire, on peut bien se montrer exagérément magnanime envers le peuple…

  2. Philippe Grimbert a très bien défendu la Cause lacanienne contre les comportalo-facho. Bravo Maître :
    http://www.huffingtonpost.fr/philippe-grimbert/autisme-et-psychanalyse_b_1233041.html#post

    Une fois de plus il fait preuve de cette profondeur qui lui a permis de faire comprendre les véritables causes du tabagisme :

    « Chez le garçon devenu adulte la cigarette est le substitut du phallus de la femme (la mère) auquel il a cru étant enfant et auquel il ne veut pas renoncer, puisque ce serait accepter l’imminence de la castration. La cigarette, exhibée comme un phallus et venant obturer le vide de l’orifice buccal associé au sexe féminin, demeure le signe d’un triomphe sur la menace de castration et une protection contre cette menace. Car il n’est probablement épargné à aucun être masculin de ressentir la terreur de la castration, lorsqu’il voit l’organe sexuel féminin. » (Pas de fumée sans Freud. Psychanalyse du fumeur. Paris: Armand Colin. Coll. Renouveaux en psychanalyse, 1999, p. 137).

    Lui enfin nous a permis de comprendre pourquoi Freud, qui n’était pas lacanien, n’a pu se délivrer de son addiction :
    “Évidemment, Freud n’a pas pu entendre « gare ! » dans cigare, « arrête ! » dans cigarette ni même « t’abat » dans tabac et il a fumé jusqu’à la mort, ignorant ces avertissements implicites, jeux de sens que la langue allemande ne lui permettait pas.” (id. p. 110)

  3. Je trouve votre discourt vraiment pitoyable !
    tout droit sorti du moyen age ^^
    Le sorcier et sorcière c’est vous !
    Lorsque l’on vous lit on croirais le discourt d’une secte ! C’est vraiment délirant … il n’y a pas d’autre mots …
    Vous faite vraiment peine a lire …
    ADG ….Pfffff
    On vois bien que vous , vous y avais passer du temps sur votre divan !
    C’est votre cerveau que vous devriez shampouiner …

  4. Ooooooh merci, oui décidemment Cher Maitre ce Jour est GRAND !
    Comme Sablotin je salue votre Ment-sue-étude.
    Comme Jammeke je salue l’avènement d’une presse libre et éclairée, portée par un trou qui sait rester à sa place et restaurer la Vraie Parole !
    Nous connaissions déjà cette issue, mais vos propositions sont bien modestes.
    En effet, la COPPA ne siège toujours pas à l’assemblée et les comportementalo scientistes commencent à s’y infiltrer, et Maitre, c’est l’année des élections !
    En vertu des lois sur la citoyenneté je propose donc de n’autoriser le droit de vote qu’à ceux qui auront au moins 2 ADG au compteur, car une décision éclairée, n’est-ce-pas, ne peut se prendre sans un minimum de recul sur ses pulsions primaires.

  5. Trop fort Jean Marie… j’en reste coite et pantoise.

  6. PS : M’accorderiez vous l’insigne honneur de m’occuper personnellement du renégat Estève Freixa i Baqué en nos donjons ?? Je crois que cela m’aiderait vraiment à sortir du contre transfert pour m’élever encore plus dans ma condition de vide…

  7. Vous arrivez à en rire, moi je suis déprimée. Des dizaines de milliers de familles se sont fait chier sur la tête aujourd’hui. Les « rebelles » qui se prennent pour des résistants au nazisme (mais qui tiennent toutes les manettes de la pédopsychiatrie) peuvent fanfaronner tranquillement. Ils ont obtenu le retrait du rapport INSERM en 2004, ils obtiennent la censure d’un film aujourd’hui. Mais ils continuent de prétendre qu’ils représentent le symbole de la liberté, le rempart contre le fascisme, c’est à vomir.
    La désinformation va continuer. Les témoignages rapportés par ces associations et collectifs qui représentent peut-être 40.000 voir 50.000 familles passent totalement à la trappe. Vies brisées par l’institution psychiatrique? On s’en fout, on est les gentils, on a raison et les gens qui se plaignent sont juste méchants. Gosses gâchés qui vieillissent en institution gavés de neuroleptiques? Mais non mais non madame, vous êtes méchante de dire ça, nous on est pour l’épanouissement du Sujet, puisqu’on le dit, c’est vrai, et les parents qui racontent le contraire sont des vilains sectaires. La parole des familles et des premiers concernés n’a aucune importance. Quoiqu’ils disent, tout le monde s’en fout. C’est horrible.

  8. Franchement, il y a des coups de pied au c.l qui se perdent, ici, mordiou! Je comprends pas qu’on ait pas soumis cette sorcière : 1. à la question 2. au bûcher. Mais tout fout le camp dans ce pays, tout fout le camp!……

  9. Bonjour,

    Je n’ai aucune connaissance en droit mais j’aimerais attirer l’attention de JMLC et des commentateurs sur un point de logique. A en croire la presse (par exemple Rue89), l’un des arguments employés pour fonder la décision du tribunal est le suivant :

    Sophie Robert laisse apparaître que :

    (1) « pour Alexandre Stevens les parents sont désignés comme responsables ou fautifs ».

    Alors qu’en réalité :

    (2) le psychanalyste est plus nuancé : « Parfois, quand la mère est déprimée, enceinte, ou à la naissance, ça peut parfois [arriver], l’enfant peut être autiste et parfois pas. »

    Mais cet argument est illogique, car (2) est parfaitement compatible avec (1).

    Imaginons par exemple que j’accuse mon voisin d’être un assassin. Je prétends qu’il sort la nuit avec un fusil et que quand il rencontre des passants, parfois il les tue (et parfois ne les tue pas).

    Imaginons maintenant que mon voisin m’attaque en diffamation. Suivant la logique du jugement, je peux rétorquer que je ne l’ai jamais accusé d’être un assassin, sous le prétexte que je suis beaucoup « plus nuancé » et que je l’accuse seulement d’avoir tué quelques passants (au lieu de tuer tout le monde).

    Autrement dit, sous le prétexte que je ne l’ai jamais accusé de tuer tout le monde, je ne l’aurais jamais accusé de tuer qui que ce soit!

    Apparemment c’est le type d’argument (aberrant) qui est employé ici. Ou bien, pour le dire plus techniquement, le tribunal confondrait-il la probabilité conditionelle de A sachant B et la probabilité conditionelle de B sachant A?

    Si certains des parents qui publient sur le site de soutien au documentaire ont des connaissances de droit, j’aimerais savoir leur opinion.

    • Mon ami, allons allons, droit et logique ne sont pas compatibles. Ne vous laissez pas emporter par cette vague scientiste !
      Car qui juge si ce ne sont des humains habités par leur propre subjectivité, et quoi de plus beau, de plus noble, de plus généreux que ces humaines trouées et qui ont pu trouver dans la robe et le symbole phallique du maillet une place de Sujet ?

    • Le tribunal a également reproché à Sophie Robert de ne pas avoir montré le passage de l’interview de Stevens, où il déclare:

      « Vous voulez dire quelle est la cause de l’autisme? Elle est d’abord de la responsabilité du sujet lui-même. C’est lui qui a choisi — c’est étrange de dire qu’un petit bébé a choisi mais c’est comme ça — de se tenir en retrait par rapport à une certaine dimension d’envahissement qu’il a connue… »

      Que la juge soit contaminée par la psychanalyse (comme la majorité des Français) me paraît une hypothèse hautement probable

  10. Ma proposition :
    Tous les sites d’associations de parents autistes et blogs de parents d’enfants autistes seront déclarés sites de téléchargement illégaux. Nos agents du FBI (Freud Business Initiative) viendront arrêter leurs webmasters et ils seront mis à l’isolement dans les chambres d’isolement de nos hôpitaux psychiatriques, pendant 10 ADG. Sachant que nos chambres d’isolement sont déjà peuplées à 56% de personnes autistes (source Igas), nous optimiserons ainsi le prix de journée de nos HP.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :