Découvrez Winnie le Coït, Vol. 1

Chers disciples,

Je décide ce jour en mon âme et inconscience de réitérer mon effort d’apporter la culture à l’incultivable, de nourrir l’anorexie intellectuelle de la femme, de veiller à la détoxification d’une mère si polluée qu’elle médit la Terre à l’année. Je rêve d’un jour où ces mères aimeront enfin leur enfant autiste, un jour dont nous contribuons, nous psychanalystes, à rendre l’émergence possible, un événement dont l’avènement ne se fera pas du père au pire, ni de mère en pis, mais du père au meilleur, jusqu’à la mère suffisamment bonne.

Cet effort de tous les instants ne saurait être réalisé sans l’aide des textes sacrés de l’illustre Winnie le Coït dont je m’intronise en tant que fils spirituel et conducteur au travers d’un nouveau cartel avec moi-même que j’espère devenir riche en réflexion autant qu’en réflexion, sinon que dans une transmission de savoir toujours incertaine mais certainement systématique dans sa capacité à humaniser les esprits perd-vertus qui ne cessent de ne pas cesser de vouloir annihiler notre pensée.

L’enseignement du jour portera sur la désormais céleste et toujours pénienne « préoccupation maternelle primaire » à travers toute mère digne de ce nom doit passer pour assurer à son nourrisson le droit inaliénable à la névrose, un acquis freudien qu’il convient de défendre afin d’éviter au peuple de la Terre de sombrer dans la psychose ou la perversion.

La conf-est-rance de JMDL sur Autisme Infantile : Votre enfant, le plus beau des pénis

Advertisements


Catégories :Cas leçons, Mères Aboient Retord-Boyau, Terre à Pies

Tags:, , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :